Les casques de réalité virtuelle ont-ils un impact sur votre vision?

Les casques de réalité virtuelle (RV) sont de plus en plus utilisés pour visionner des films ou jouer à des jeux vidéo adaptés. Mais cet écran placé à moins de 5 cm de vos yeux peut-il être dangereux pour ceux-ci? Chez Bui Optométriste, spécialistes de la santé des yeux à Montréal et sur la Rive-Sud, nous avons rassemblé pour vous des informations sur les effets des casques de RV sur la santé oculaire. Bonne lecture!

Le cybermalaise

Lorsqu’ils regardent le moniteur d’un dispositif de RV, les yeux se focalisent sur l’appareil et tentent, par la même occasion, de converger vers les objets observés en fonction de leur distance apparente. Dans un écran, le sujet est néanmoins toujours au même niveau, malgré l’illusion de profondeur. Ainsi, votre oreille interne reconnaît votre stabilité, tandis que votre vue croit percevoir et réaliser des mouvements en raison des images. Les yeux rencontrent alors un problème appelé le « conflit vergence-accommodation ». Cette situation peut causer des maux de tête, des étourdissements ou des nausées; on appelle ce phénomène le « cybermalaise ».

En outre, certains utilisateurs sont si concentrés qu’ils oublient de cligner suffisamment des yeux, ce qui entraîne de la sécheresse oculaire et les problèmes qui y sont associés.

La coordination

Au fil des minutes d’utilisation, les yeux s’adaptent à l’entourage visuel et aux limites de la simulation. Le cerveau en vient à anticiper les distances dans un jeu, par exemple. Une fois le casque retiré, il doit se réapproprier l’environnement réel. Il en résulte fréquemment un problème de coordination œil-main pour quelques minutes.

Les yeux des enfants

La majorité des fabricants indiquent que les casques ne sont pas recommandés pour un usage fréquent auprès des enfants de moins de 13 ans. Leur système visuel étant en plein développement, ils risquent de contracter des problèmes de vision double qui peuvent devenir permanents. Il ne faut pas non plus négliger les impacts de la lumière bleue, aussi néfaste pour les adultes. À ce jour, les verres filtrants sont la meilleure protection.

Les bienfaits

Cela dit, la réalité virtuelle peut aussi avoir du positif. Employés sous la supervision d’un optométriste, certains casques permettent d’améliorer l’acuité visuelle, la coordination, le temps de réaction et la perception des profondeurs.

Vous avez des questions sur l’utilisation des casques de RV ou êtes à la recherche d’un ophtalmologiste? Obtenez un service en optométrie personnalisé en visitant l’une de nos boutiques (Atwater, Outremont ou Saint-Lambert). Chez Bui Optométriste, nous avons à cœur votre santé oculaire. Contactez-nous!